Dans le cadre de la politique d’emploi et d’insertion économique de l’Etat du Sénégal, les étudiants de l’Ucad  se cherchent leurs voies.

Sur iRadio, l’étudiant en droit Daouda  Doumbya  est d’avis qu’ils n’ont  plus de choix. Quant à Malick Guèye étudiant en Sciences, il indique que leurs diplômes ne sont pas professionnalisés d’où leurs difficultés à s’inserer dans la vie active.

Pour l’heure selon toujours notre source, ces « matières grises »guettent l’ouverture des concours pour espérer tenter leur chance.Pour rappel,le Chef de l’Etat Macky Sall a décidé de recruter 5000 enseignants.

Avec Senegal7

LIRE AUSSI  Danish Refugee Council recrute un Chef de projet régional (Salaire brut, 1 525 059 FCFA)