Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Dr. Gerd Müller a achevé hier une visite officielle de deux jours au Togo.

Durant son séjour, le ministre fédéral allemand a été reçu en audience le 14 juin par le Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé. Une cérémonie a été organisée pour la signature de la Déclaration d’intention conjointe de partenariat pour les réformes, dotée d’une enveloppe de 142 millions d’Euros. 

Cette visite de travail du Dr. Gerd Müller, la deuxième après celle de 2016, intervient après celle de Prof Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et des Togolais de l’Extérieur, à Berlin, en mars dernier.

Outre les échanges avec Prof Robert Dussey, le déplacement du ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement a également été marqué par des rencontres avec des membres du gouvernement et des visites de terrain à l’Institut national d’hygiène (INH), la Nouvelle société de brasserie (SNB) et au Palais de Lomé. Le Dr. Gerd Muller s’est rendu à la Plateforme Industrielle d’Atétikopé (PIA) pour la pose de la première pierre d’une école de formation professionnelle.  

La coopération germano-togolaise est particulièrement diversifiée et englobe les secteurs de l’énergie, des infrastructures, de l’agriculture, de la formation professionnelle et de la santé. Deux programmes d’envergure relatifs à la décentralisation et la gouvernance locale sont en cours d’exécution : le Programme d’appui à la décentralisation (PAD), conduit par la KfW (Banque allemande de développement) et le Programme de décentralisation et de gouvernance locale (ProDeGol), piloté par la GIZ.

Les concertations régulières entre responsables des deux pays illustrent la volonté permanente de Lomé et de Berlin d’œuvrer au renforcement de leurs relations d’amitié et de coopération.

Les engagements financiers de l’Allemagne pour le Togo ont connu une hausse de 30% depuis la dernière visite à Berlin du Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet