L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (Adepme) a décroché, la double certification ISO 9001 & ISO 27001 décernée par le Bureau Véritas Sénégal. La cérémonie de remise de ces distinctions a eu lieu hier, à l’occasion d‘’un panel sur «Le pilotage de la performance et management de la qualité dans les institutions publiques»

‘’L’Adepme a le mérite d’apporter une preuve constatée par un organisme indépendant, que le système de management est bien conforme aux exigences des normes internationales. La certification ISO 9001, référentiel du système de management de la qualité, est un passeport international qui démontre la capacité de votre entreprise à délivrer un service conforme aux attentes de vos clients enfin de garantir leur insertion. La certification ISO 27001 démontre la capacité de votre entreprise à lutter efficacement contre les risques tels que la perte de données, la cybercriminalité, les atteintes à l’image et les conséquences financières’’, explique le directeur de Véritas Sénégal, Malick Diop.

Ces certificats participeront ‘’sans aucun doute’’, selon M. Diop, à la valorisation des actions de l’Adepme au profil de ses partenaires. Délivrées sur la base de référentiels internationaux ‘’très connus’’ et appliqués dans plus de 100 pays, le patron de Véritas à Dakar estime que ces certificats contribueront au renforcement de l’Adepme. ‘’Maintenant que vous avez passé le gap de la certification, le challenge qui vous attend réside dans son maintien. Ceci n’est pas la fin, mais le début d’une autre ère’’, dit-il.

LIRE AUSSI  Business Forum sur l'entrepreneuriat : Comment booster les PME de l'UEMOA ?

De son côté, le directeur général de l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (Adepme) est également conscient du challenge qui attend sa structure après ceux deux distinctions. ‘’Les démarches qualité sont celles d’amélioration continue. A partir du moment où on y est, on ne peut pas s’arrêter. Parce que l’objectif, c’est à chaque fois de s’évaluer, de regarder les écarts, de les corriger, d’ajuster son management et de s’adapter. Le périmètre qui a été certifié est essentiel, puisqu’il consiste à évaluer et à réévaluer les entreprises. C’est l’unité de scoring (NDLR : profilage des entreprises). On a d’autres processus qui sont essentiels dans l’agence. Ceux qui permettent d’accorder ou de rendre disponibles les ressources de subvention pour l’assistance technique. Celles qui concernent les projets et programmes de l’Etat ou confiés par des partenaires’’, témoigne Idrissa Diabira.

Le DG de l’Adepme a ainsi soutenu que relever le défi des PME pour qu’elles soient ‘’performantes’’, c’est aussi pour eux, s’assurer d’avoir un niveau de performance qui leur permet lorsqu’ils les accompagnent, d’être ‘’regardées avec confiance’’ par les partenaires et, en particulier, ceux financiers. ‘’Nous nous sommes donc engagés dans différentes démarches de certification, d’autoévaluation, de comparaison et de normalisation pour être aux meilleurs standards internationaux’’, indique M. Diabira

LIRE AUSSI  Concours national de Business Plans : l'ADEPME honore ses 145 lauréats

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet