dimanche, novembre 27, 2022

Concours MT180: le Sénégal, la Suisse, Madagascar et le Maroc se partagent le podium

0 commentaire

Ce 6 octobre 2022, dans le cadre de son 100e anniversaire, l’Acfas a reçu la 8e édition de la finale internationale de Ma thèse en 180 secondes, en partenariat avec l’Université de Montréal, au Théâtre Outremont de Montréal. Un grand challenge pour les 20 doctorant.e.s finalistes qui ont présenté leurs travaux de recherche en 3 minutes face à un jury international et à un public en présentiel mais aussi à distance. Leur objectif : faire comprendre leur sujet de manière vulgarisée et ludique, une seule diapositive à l’appui. Le Sénégal, la Suisse, Madagascar et le Maroc ont été primés.

 

Au terme de plusieurs mois de finales nationales auxquels des milliers de doctorant.e.s à travers le monde ont participé, ils étaient 20, venus du monde entier, sur la scène du Théâtre Outremont et en ligne, pour démontrer leur talent d’orateur lors de cette finale internationale. Belgique, Bénin, Bulgarie, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Consortium Europe centrale (Pologne, Autriche, Hongrie, Slovaquie), France, Gabon, Géorgie, Haïti, Île Maurice, Irlande, Liban, Madagascar, Maroc, Québec, République Démocratique du Congo, Sénégal, Suisse et Togo.

Le jury de la finale internationale, composé pour cette 8e édition des personnalités suivantes  – Rémi Quirion, Président du jury – Scientifique en chef du Québec, Aziz Bensalah, Professeur de l’enseignement supérieur à la Faculté des sciences à l’Université Mohammed V de Rabat et coordonnateur de la Cellule de médiation des sciences de la Faculté des sciences de Rabat, Ryoa Chung, Professeure titulaire au Département de philosophie de l’Université de Montréal et codirectrice du Centre de recherche en éthique, Marine Corniou, Journaliste scientifique et rédactrice en chef adjointe du magazine Québec Science, Dominique Longrée, Professeur ordinaire, président du Conseil universitaire à la formation doctorale et au doctorat de l’Université de Liège (ULiège), Yohann Thenaisie, 1er Prix du jury Finale internationale MT180 2021 et Saulo Neiva, Directeur régional de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) – a attribué trois prix à l’issue de cette finale :

  • Premier prix du jury, remis par le ministère de la Langue française du Québec : Mané Seck, Université Gaston Berger, Sénégal, Elaboration et caractérisation de nanomatériaux à base de gommes arabique et amandier : orientation vers la « green electronics »
  • Deuxième prix du jury, remis par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec : Sophie Rivara, École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), SuisseTraquer la localisation spatiotemporelle et les interactions du senseur de l’immunité innée STING
  • Troisième prix du jury, remis par TV5 Québec Canada : Mamy Henintsoa Randrianjatovonarivo, Université d’Antananarivo Ambohitsaina, Madagascar, Analyse sociolinguistique et interculturelle du processus de création d’une variation linguistique dans le contexte plurilingue malgache : cas de la langue française affichée dans des quartiers représentatifs d’Antananarivo-Madagascar

Les personnes présentes au Théâtre Outremont pour la finale, ainsi que les internautes, ont voté pour l’attribution du prix du public qui a été décerné Prix du public : Jihane Kenfaoui, Université Sidi Mohamed ben Abdellah Fes, Maroc, Prospection et diagnostic de l’état phytosanitaire de la vigne au Maroc et élaboration de méthodes de lutte alternatives

L’AUF est partenaire de ce grand concours depuis 2015. Ses implantations localisées sur tous les continents lui permettent en effet de faire la promotion du concours et de coorganiser les finales nationales dans de nombreux pays. En 2022, elle a coorganisé les finales nationales dans 25 pays. 13 doctorant.e.s issu.e.s de ces pays ont été sélectionné.e.s  pour participer à la finale internationale.

 

Source:  AUF