dimanche, novembre 27, 2022

Mané Seck de l’UGB remporte la finale internationale 2022 du concours Ma thèse en 180 secondes

0 commentaire

L’université sénégalaise vient encore de s’illustrer sur le plan international avec Mané Seck, doctorante en physique, qui vient de remporter le 1er prix du jury du concours ma thèse en 180 secondes édition 2022 organisé le 6 octobre au Québec.

Madame Mané Seck est pensionnaire de l’école doctorale des sciences et des technologies de l’université Gaston Berger de Saint-Louis.

Mané Seck, doctorante en physique, remporte le 1er prix du jury

Mané Seck, doctorante en physique, remporte le 1er prix du jury

 

Sa présentation a porté sur « l’élaboration et la caractérisation des nanomatériaux à base de gomme arabique et amandier : orientation vers la « green electronics » »

Le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation l’a vivement félicité pour cette performance qui traduit le dynamisme et le rayonnement international des universités sénégalaises.

Pr Moussa Baldé a également remercié le Pr Ousmane Thiaré et les enseignants chercheurs de l’UGB pour la qualité de leur encadrement.

Mané Seck, doctorante en physique, remporte le 1er prix du jury

Mané Seck, doctorante en physique, remporte le 1er prix du jury

Les  deux autres qui occupent la deuxième et la troisième place sont: Sophie Rivara de la Suisse et Mammy Henintsoa Randrianjatovonarivo de Madagascar.
Enfin, le Prix du Public a été remis à Jihane Kenfaoui du Maroc.
Pour rappel, ce sont les finalistes de 20 pays francophones et francophiles qui se sont rejoints à l’occasion de cette soirée haute en couleurs. Les pays représentés étaient le Togo, le Gabon, la République démocratique du Congo, la Belgique, Haïti, le Maroc, le Liban, le Canada, l’Irlande, la France, Maurice, le Bénin, la Géorgie, Madagascar, la Suisse, la Bulgarie, le Burkina Faso, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Consortium Europe centrale. Audréanne Loiselle de l’Université de Montréal représentait le Canada pour cette édition.
Les prestations des finalistes étaient agrémentées de performances de Madame Cosinus et de Florence K.