jeudi, février 2, 2023

2022, une année noire pour les milliardaires du numérique et de la tech

0 commentaire

La pandémie covid- 19 avait propulsé les entreprises du numérique. Cependant, un an après, les plus grandes fortunes de l’écosystème numérique et tech mondial, ont perdu plusieurs milliards en bourse. Ainsi, « la fortune des 500 personnes les plus riches de la planète a fondu d’environ 1 900 milliards de dollars en 2022 », révèle l’agence Bloomberg.

 

Les patrons des géants américains du numérique et de la tech ont essuyé les plus lourdes pertes en raison du plongeon des cours de leurs actions sur la Bourse du Nasdaq. La fortune d’Elon Musk, le patron du constructeur de voitures électriques Tesla dont le titre a chuté de 65 % l’année dernière, a diminué de 133 milliards de dollars, passant de 270 milliards de dollars fin 2021 à 137 milliards de dollars fin 2022. Par rapport à son pic de 340 milliards de dollars atteint en novembre 2021, la baisse s’établit à 60 %. La fortune d’Elon Musk reste toutefois en hausse de 448 % par rapport à son niveau du 18 mars 2020, date à laquelle elle se situait à « seulement » 25 milliards de dollars.

D’après Lepoint, « la fortune de Jeff Bezos, fondateur et principal actionnaire d’Amazon, a quant à elle diminué de 85,4 milliards de dollars en 2022, tandis que celle de Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, a fondu de 79,9 milliards de dollars pour redescendre à 45,6 milliards de dollars, soit une baisse de 63 %. La fortune de Larry Page (Google) a pour sa part été réduite de 45,3 milliards de dollars et celle de Bill Gates (Microsoft) de 28,6 milliards de dollars. »

Au total, d’après les estimations du magazine Forbes, les milliardaires américains ont perdu l’année dernière 660 milliards de dollars. Soit légèrement plus que les milliardaires chinois…