samedi, juillet 20, 2024

Un vent de révolte secoue la Télédiffusion du Sénégal (TDS-SA)

0 commentaire

Depuis l’arrivée de la directrice générale, Nafissatou Diouf, la Télédiffusion du Sénégal (TDS-SA) fait face à d’importants défis sur le plan du travail et des ressources humaines. Le syndicat SYNPICS TDS, chargé de défendre les droits du personnel et de l’entreprise, se bat avec détermination pour faire face aux supposées lacunes du management de la DG, qui auraient entraîné une régression de l’entreprise sur plusieurs plans.

Dans un communiqué présentant un résumé de leurs dernières discussions avec la directrice générale, le syndicat maison souligne des points spécifiques de leur plateforme revendicative.

Restauration des acquis du personnel

Le syndicat s’oppose fermement à la suppression « unilatérale » des acquis obtenus lors des négociations avec l’ancien DG. La directrice générale rejette la responsabilité au ministre de tutelle et promet de rétablir les acquis suspendus, si le ministre donne son aval. Le syndicat insiste sur le caractère inaliénable des acquis.

Autres points de conflit 

Le syndicat soulève également d’autres problèmes, notamment le recouvrement et la restitution des fonds de la colocalisation, l’amélioration des conditions de travail dans les centres émetteurs et à Dakar, ainsi que le versement à temps des frais de l’IPM et de l’assurance santé. Il exige également l’arrêt des intimidations et de l’acharnement sur le personnel, ainsi que la fin du recrutement « non conforme » à l’organigramme et au manuel de procédures. Le syndicat insiste sur l’importance de renforcer les liens avec les partenaires stratégiques pour garantir la qualité et la continuité du service.

Un avenir incertain

Face à la détérioration continue du climat, le SYNPICS TDS déplore la « médiocrité » du management, la gestion chaotique des priorités et le népotisme. Malgré les tentatives de dialogue, la directrice générale semble réfractaire à la paix et à la préservation des intérêts de la société, selon le syndicat. Le bureau du syndicat exhorte le personnel à rester mobilisé, vigilant et prêt à répondre à tout mot d’ordre.