Economie Numerique

4G : Une opportunité pour le développement de l’économie numérique au Sénégal

Sénégal: La licence de la 4G vendue à 32 milliards de FCFA

Suite à l’appel à candidature infructueux du mois de  novembre 2015 sur l’acquisition de fréquences 4G, des discussions ont été renouées avec l’Etat du Sénégal. Ces échanges ont porté sur le renouvellement de la concession  en même temps que l’acquisition des fréquences 4G.

Au terme des discussions, les deux parties ont convenu d’une prolongation de la licence de concession globale et l’attribution de fréquences 4G.

Ainsi, suite aux propositions de l’Etat, qui décide seul du  prix des ressources rares, le Conseil d’Administration  de Sonatel réuni le  20 juin 2016 a autorisé :

  • La signature des projets de convention de concession et de cahier des charges (pour une durée de 17 ans pour la concession fixe, 2G, 3G à compter du 8 août 2017 et  17 ans pour les fréquences 4G  à compter de la décision d’attribution de fréquences) ;

 

  • Le paiement à l’Etat du Sénégal d’un montant de 100 milliards de FCFA après publication au Journal Officiel de la République du Sénégal de la convention de concession et du cahier des charges et après signature de la décision d’attribution de fréquences 4G.

 

Une opportunité pour le développement de l’économie numérique au Sénégal

Sonatel se réjouit de cet accord et réaffirme sa volonté d’être le partenaire de l’Etat du Sénégal pour l’émergence numérique du pays à travers le Plan Sénégal Emergent (PSE).

A l’instar d’autres pays africains (Côte d’Ivoire et  Cameroun), l’accord porte sur le renouvellement de la concession et l’obtention de fréquences 4G. Même si le coût est conséquent, l’accord obtenu au Sénégal est satisfaisant pour toutes les parties prenantes et va créer pour Sonatel une véritable opportunité de soutenir son effort de développement du broadband mobile et des services basés sur les télécommunications. Sonatel entend ainsi être le partenaire de la transformation digitale de l’Etat et de toutes ses parties prenantes

Le lancement de la 4G par notre pays participe au rayonnement de l’image du Sénégal pour son dynamisme et son attractivité vis-à-vis des investisseurs nationaux et étrangers et du tourisme sénégalais.

Une année d’expérimentation de la technologie 4G réussie

Suite à l’autorisation de l’ARTP en 2013, Sonatel a pu dérouler avec succès  une phase pilote de 14 mois  qui s’est terminée le 31 mars 2015.  Sonatel a pu atteindre le débit maximal que permet d’offrir cette technologie 4G qui est de 150 Mégabits par seconde. Les objectifs que nous nous étions fixés en termes de couverture sont largement dépassés. Sonatel est le seul opérateur à avoir déployé la 4G dans 3 grandes villes du Sénégal (Dakar, Saly et Touba).

Avec le pilote 4G, Sonatel a pu couvrir des évènements majeurs comme le Sommet de la Francophonie de Dakar en 2014 et le Grand Magal de Touba, ce qui a participé à renforcer l’image de marque de notre pays dans le domaine de l’innovation technologique.

Offrir une couverture 4G la plus large du marché

En proposant une large couverture de la population ainsi que le déploiement progressif de son réseau 4G sur le territoire national, Sonatel entend offrir la meilleure expérience client et continuer à être un acteur moteur de la couverture numérique du pays.

Lancement commercial en juillet 2016

Conformément à son ambition de faire vivre à toutes ses parties prenantes une expérience incomparable, Sonatel procédera au lancement commercial de la 4G dès le  mois de juillet 2016.

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top