Technologie

Le sommet de l’UA de Kigali est aussi technologique avec Smart Africa

smart africa kigali

À l’heure où le sommet de l’UA à Kigali jette les bases de l’indépendance économique de l’organisation à  travers la mise en place de nouveaux mécanismes de financement, du lancement du passeport africain, il est temps de lire l’actualité technologique émanent du dit sommet.

En effet, en marge du sommet de l’UA, l’organisme Smart Africa dirigé par le malien Hamadoun I. Touré a présenté, auprès des chefs d’Etats et de gouvernement, un programme dénommé “Vision stratégique de Smart Africa”.

L’objectif de ce programme est de “transformer l’Afrique en un marche unique  numérique”.

Rappelons que Smart Africa est née sous l’impulsion du président rwandais Paul Kagamé qui a pour ambitionner de mettre en place une super-structure TIC pour connecter toute l’Afrique Sub-saharienne.

D’ici 2020, 300 milliards de dollars devront être mobilisés par les 9 pays membres de Smart Africa Alliance pour atteindre les objectifs à court terme selon l’organisme.

Cependant, un premier jalon et non les moindres a été accompli:Il s’agit de la suppression du roaming entre le Rwanda et le Gabon et le lancement du premier réseau itinérant entre les deux état.

L’importance des TIC pour accélérer le développement de l’Afrique n’est plus a démontrée et ce, dans tout les secteurs d’activités. De la création d’emplois pour le milliard d’africains d’ici 2030, la communication entre villes et villages, la réalisation de projets concrets pour l’éducation, la santé, l’industrialisation etc, Smart Africa arrive à son heure.

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top