Télécommunications

Sénégal : Plus de 6000 abonnés touchés par la portabilité

Sénégal : Plus de 6000 abonnés touchés par la portabilité

La portabilité au Sénégal n’a pas fait grand bruit. Depuis son lancement , il y a de cela un an, elle n’a touché que quelques milliers. En effet, seulement 6337 abonnés qui ont manifesté leur intention de quitter leur opérateur d’origine sur un parc d’abonnés estimé à plus de 8 millions.

Une faible participation qui donne raison à certains analystes qui avaient exprimé leur désaccord par rapport à ce projet.

C’est le cas par exemple de l’Association Sénégalaise des Utilisateurs des TIC qui pense que la portabilité n’est rien d’autre qu’une perte de temps.
L’Asutic dans un communiqué parvenu à Socialnetlink explique que le régulateur était conscient que ce projet allait directement vers l’impasse parce que l’ARTP n’avait pas exigé des opérateurs un dispositif de signal sonore permettant d’identifier chaque opérateur, gage de transparence des tarifs.

En effet, avec la portabilité, sans un signal sonore pour chaque opérateur, les tarifs appliqués pour un appel ne peuvent être connus à l’avance. Lorsque quelqu’un téléphone de son portable vers un autre appareil mobile, il lui est impossible de savoir s’il appelle sur un numéro dans le même réseau ou dans un autre du fait que l’appelé peut avoir transféré son numéro de l’opérateur d’origine, généralement identifiable par le préfixe, vers un autre opérateur.

Ainsi les sénégalais sont dans un flou total à cause de ce manquement dans la mise en œuvre du service de portabilité. Et depuis le 1er Septembre 2015, les Sénégalais ignorent le réseau de leur correspondant quand ils placent un appel” explique l’association qui invite l’ARTP à communiquer davantage  sur ce projet.

Mais cette analyse n’est pas partagée par le régulateur qui en tire un bilan positif. Car, sur les 6332 abonnés touchés, 3243 qui ont quitté leur opérateur d’origine ont dit être satisfaits de cette option rendue possible grâce à l’Artp

Orange grand perdant de la portabilité

Selon les chiffres fournis par l’ARTP, c’est l’opérateur historique qui est le grand perdant. Les mouvements les plus importants ont été notés vers l’opérateur Tigo qui a pu récupérer 2122 clients venant des opérateurs tiers. Expresso a récupéré 719 clients et Orange 1026 clients.
L’opérateur orange a perdu 2249 clients au profit de ses deux autres concurrents contre 786 abonnés perdus par Expresso et seulement 732 par Tigo.

Par ailleurs, un nombre important de rejets de demande de portabilité a été également noté. Et ce, à cause essentiellement de l’identité non prouvée par le demandeur. Le nombre en question s’élève à 2578 rejets” rappelle le gendarme des télécoms qui informe que de la mise en place d’une cellule de réclamations clients permettra de faciliter la portabilité qui est gratuite pour tous les abonnés

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top