La transformation numérique pour les pays africains présente des enjeux d’urgence mais aussi d’espoir. Dans le domaine du numérique l’Afrique doit s’appuyer sur les solutions mondiales.

Au Sénégal, l’utilisation des technologies de l’information a fait naître de nouvelles menaces et une criminalité particulière: la cybercriminalité. Pour y faire face , il faut une adaptation aux réalités des grands du numérique comme les solutions du cloud.

Lire aussi: Etat des lieux de la cybersécurité et de la cybercriminalité au Sénégal ( Rapport)

Avec le plan Sénégal numérique 2025, notre pays ne doit pas refaire les erreurs de l’Europe en se basculant sur les solutions innovantes. En effet, “les grands acteurs du Cloud: Google Microsoft et Amazon même s’ils ont les meilleures protections du monde, l’Afrique doit construire au- delà pour aller plus loin”, déclare Louis NAUGES, Directeur Dhasel Innovation qui présentait un exposé à la 6e édition de la Security Days.

Un événement annuel qui se tient à Dakar et dont le thème de cette année porte sur la Transition numérique en Afrique et cybercriminalité : Les dernières tendances.