Les travailleurs de la téléphonie mobile Tigo ont réagi suite au changement de nom du réseau qui est devenu désormais Free. En plus de révéler qu’ils n’ont pas été associés au processus, le délégué du personnel Alioune Badara Seck dénonce un manque de considération de la par de leur employeur.

« Nous avons eu cette information (changement de nom) à travers les réseaux sociaux. Cela dénote d’un manque de considération notoire à l’égard des employés et un manque confiance. Nous n’avons été associés ni de près ni de loin à cette transformation qui est quand même importante pour une entreprise », explique-t-il selon nos confrères de Dakarmatin.

Lire aussi l’article : Sénégal : L’opérateur Tigo devient Free

« Nous avons une plateforme revendicative sur la table. Nous étions en négociation avec la direction générale, il n y a pas eu de changement ni d’amélioration dans nos condition de travaille et nous nous battons pour ça. Si la direction règle ces points, elle va participer à une amélioration des conditions des employés », ajoute M. Seck.