Dans le cadre de ses travaux de mémoire de fin d’études portant sur le sujet « Réalisation d’un banc de test moteur pour APU (Auxiliary Power Unit ou Unité de Puissance Auxiliaire) : cas de l’AI-9B », Mademoiselle Irène Françoise Agnobaria DIATTA, Ingénieure de conception en génie électromécanique, a conçu un banc de test moteur pour des hélicoptères de combat de l’Armée de l’Air sénégalaise.

Après seulement quelques années de fonctionnement, l’Institut Polytechnique de Saint-Louis s’illustre par la qualité de ses produits. En effet, Mademoiselle Irène Françoise Agnobaria DIATTA vient de réaliser une performance « inédite », saluée par les hauts responsables de l’Armée de l’Air du Sénégal.

La soutenance a eu lieu le samedi 21 décembre au Centre de Calcul Ousmane Seck, en présence d’une importante délégation du corps militaire aérien. Le jury, présidé par le Professeur Bouya DIOP, a eu comme examinateurs le Professeur Amsata NDIAYE et le Docteur Dame DIONGUE. La mention Très Bien a été accordée à la candidate.

Selon le Lieutenant Fara Lindor DIOP, encadreur de l’étudiante et Chef de la délégation de l’Armée de l’Air, l’innovation de mademoiselle DIATTA « a permis de réaliser un projet typiquement sénégalais et qui marche ». La satisfaction des militaires par rapport au travail se justifie par le fait que « le banc permettra à l’Armée de l’Air d’être plus autonome dans la maintenance », et évitera de recourir à l’expertise étrangère pour des interventions.

Après la soutenance, le public venu nombreux a eu droit à une séance de démonstration du travail de mademoiselle DIATTA, en présence du Directeur de l’IPSL.

Source: Ndarinfos

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet