Les travailleurs de l’opérateur Promobile sont de plus en plus inquiété par le comportement de leur patron Mbackiou Faye. En effet, après avoir licencié trois (3) Territory Managers pour motif économique, Promobile vient de mettre à la porte huit (8) chefs d’agence.

A en croire, nos confrères du journal, Les Echos, la Direction générale parle de restructuration afin de répondre à un besoin d’évaluation tout à fait normal dans toute entreprise.

« La perte engendrée par notre entreprise sur le 1er semestre de l’année 2021, la non-rentabilité de certaines agences et les difficultés de couverture des ventes du cycle d’exploitation”, lit-on dans les lettres de licenciement de Promobile.

La Direction poursuit : “en tout état de cause, nous nous trouvons face à un recours inéluctable au licenciement, compte tenu des difficultés résultant d’une conjoncture économique pouvant conduire Sirius Télécom Afrique SAU à licencier des travailleurs dans le but de réduire ses frais généraux pour sauvegarder son investissement et éviter une fermeture définitive”, renseigne Les Echos.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet