Le groupe la Poste a célébré hier la Journée mondiale de la poste marquant la création de l’Union postale universelle. Le Directeur général dudit Groupe, Abdoulaye Bibi Baldé, qui présidait la rencontre, a exprimé sa volonté d’aller vers la digitalisation afin de changer de paradigme.

Réorienter le système de fonctionnement du Groupe La Poste vers la digitalisation : telle est la volonté du Directeur général de la boite. Abdoulaye Bibi Baldé, qui a procédé hier au lancement de la foire virtuelle Poste market 3.0 ainsi que de nouveaux produits, notamment Jotnaci Ex press. Pour lui, ce nouveau système permet non seulement de changer de paradigme mais surtout d’aider la Poste à assurer une meilleure suivie.

« Nous voulons participer à une politique d’aménagement du territoire et une inclusion financière en passant par le numérique. C’est pourquoi aujourd’hui, nous avons aujourd’hui un parc important dont plus de 1000 ordinateurs, parce-que notre volonté est de dématérialiser et d’être dans la digitalisation afin de changer de paradigme. Aujourd’hui, la foire poste market en est une parfaite illustration », soutient le Directeur général, lors de la célébration de la Jour- née mondiale de la Poste.

Poursuivant, il renseigne qu’un important logistique a été déployé pour accompagner cette dynamique. «Nous montons en puissance, nous avons actuellement tous les outils qu’il faut, des logistiques, pour servir les populations. Nous avons des véhicules de 6 tonnes, des motos bref toute une gamme qui correspond à toute marchandise à échanger. Nous allons continuer dans cette dynamique. D’autant que, signale-t-il, la pandémie nous a laissé des leçons importantes. Abdoulaye Bibi Baldé se réjouit dans la même veine de l’important travail abattu par son groupe en cette période de post covid-19.

«Malgré la pandémie, la Poste a démontré à la face du monde qu’elle peut relancer l’économie. Elle a pu assurer la distribution et la communication», souligne l’ancien ministre de la Communication. Abdoulaye Bibi Baldé invite ainsi l’état à apporter son soutien pour des investissements plausibles. Il appelle aussi les Sénégalais à faire confiance aux postiers à adopter ce nouveau changement de paradigme pour relancer l’économie.

Abondant dans le même sens, le secrétaire administratif du syndical libre des travailleurs de la Poste, Gorgui Yacine Boye, se félicite de la volonté de la Direction générale. Selon lui, La poste est en train de se transformer comme le veut le président de la

République. «Nous sommes donc prêts à nous associer et à accompagner le directeur général dans sa vision», soutient Gorgui Yacine Boye. Il invite ainsi le gouvernement à apporter un ac- compagnement beaucoup plus substantiel. «La Poste a été lourdement impactée par la covid et avant cela, l’Etat nous doit des arriérés notamment le paiement des bourses de sécurité familiale», rappelle le syndicaliste. A l’en croire, cette situation met en danger les travailleurs. «C’est pourquoi l’état doit aider le groupe de la Poste en l’inscrivant dans son programme de résilience économique et en mettant en place tous les mécanismes permettant de relancer la Poste», laisse entendre le Sg syndical libre des travailleurs de la Poste.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet