Grand rendez-vous annuel des acteurs de la Tech Afrique-Europe, le Sommet international EMERGING Valley, se tiendra le 14 décembre prochain, au Palais du Pharo à Marseille en phygital. Au total, ce sont plus de 200 speakers et 2500 participants qui sont attendus en digital ainsi qu’en présentiel. L’évènement est ouvert à tous, gratuitement, sur simple inscription sur le site officiel. 

EMERGING Valley est, aujourd’hui, heureux de dévoiler ses thématiques ainsi que les premiers experts internationaux qui participeront à celui-ci à travers ce lien.

De nombreuses startups africaines et du territoire Aix-Marseille Provence seront aussi présentes.

Samir ABDELKRIM, fondateur d’EMERGING Valley : « Je suis honoré d’accueillir sur notre territoire Aix-Marseille-Provence parmi les plus grands professionnels et experts de l’innovation africaine venus de toute l’Afrique mais aussi des Etats-Unis et du Japon, et bien entendu d’Europe. Leur mobilisation montre leur volonté commune de faire que l’Afrique soit définitivement reconnue comme un hub numérique mondiale et devienne une source d’inspirations pour le monde entier. » 

A l’occasion de cette 5ème édition, EMERGING Valley met à l’honneur 6 grandes thématiques clés, au cœur de l’innovation positive africaine : la biodiversité, l’entrepreneuriat féminin, les industries créatives et culturelles, l’e-santé, le financement de l’innovation ou encore les villes durables.

Biodiversité 2.0 : Les Techs Africaines au service du vivant

Sujet emblématique du Sommet depuis sa création, la biodiversité 2.0 revient pour cette 5ème édition, avec le soutien historique du Conseil Départemental des Bouches du Rhône. Dans la continuité du Congrès mondial de la Nature, au lendemain de la pandémie de COVID-19 et à la veille de l’échéance fatidique de 2030, il s’agira de présenter les initiatives technologiques au service de la nature.

« La préservation des Océans, les sujets de conservation, de collecte de données et d’identification des aires protégées seront centraux, avec l’essor des drones et de la surveillance aérienne, des intelligences artificielles, des modélisations ou encore des applications mobiles de suivi. A l’heure où les menaces envers les territoires provençaux, méditerranéens comme africains ne faiblissent pas, la technologie doit nous permettre de mieux connaître les environnements qui nous entourent, et de mieux les protéger. Et d’inventer, aujourd’hui, les solutions régénératrices qui préserveront les futures générations », ajoute Samir ABDELKRIM.

LIRE AUSSI  À quoi sert la 5G ?

Villes Durables

Comment la Tech africaine peut-elle se mettre au service des aménageurs pour construire la ville de demain ? La ville durable et connectée sera au cœur des sujets qui seront abordés à l’occasion du Sommet EMERGING Valley 2021.

Dans un contexte marqué par la généralisation de l’économie informelle sur le terrain, la réflexion portera sur les nouvelles innovations urbaines apportant des services essentiels aux populations des grandes villes africaines, de manière plus inclusive et plus abordable.

Samir ABDELKRIM précise : « C’est la raison d’être de nouvelles initiatives comme Med’Innovant Africa qui renforcent et appuient le passage à l’échelle des entrepreneurs de la SmartCity. En Afrique, les innovations digitales ont déjà montré leur capacité à disrupter des secteurs entiers de l’économie, pour apporter des solutions depuis et pour le terrain directement aux citoyens, là où les structures traditionnelles ne fonctionnent plus. Venez découvrir ceux qui façonnent la ville durable de demain lors d’une plénière, d’un atelier digital et d’un fireside chat organisé en partenariat avec l’Etablissement Public Euroméditerranée. »

Entrepreneuriat féminin

EMERGING Valley en est profondément convaincu : l’entrepreneuriat féminin est le nouveau moteur de la révolution digitale en Afrique et en Méditerranée. Avec plus de 600 millions de créatrices d’entreprises, le continent s’est imposé comme le continent des entrepreneuses à impact, avec le taux de femmes entrepreneures le plus élevé au monde.

Tandis que plusieurs études tendent à démontrer que les femmes ont un meilleur taux de retour sur investissement et une meilleure efficacité opérationnelle à la tête de leurs entreprises, les barrières à l’entrée demeurent encore trop nombreuses : levée de fonds, accès au crédit bancaire, barrières culturelles, etc.

LIRE AUSSI  “One more thing”, la conférence mystère d'Apple

A propos de son engagement pour l’entrepreneuriat féminin en Afrique, Samir ABDELKRIM déclare : « EMERGING Valley servira de plaidoyer pour encourager et démultiplier l’entrepreneuriat et le Leadership féminin méditerranéen africain. Avec un objectif : accélérer l’essor de cette nouvelle génération d’entrepreneuses ayant à cœur de transformer positivement le continent, via leurs impacts sociétaux sur le terrain. »

Industries créatives et cultures africaines

« Elles nous l’ont démontré lors de la dernière édition du sommet : pour les Industries Créatives et Culturelles Africaines l’heure est à l’accélération digitale et au dépassement des frontières » affirme Samir ABDELKRIM.

Les technologies numériques (technologies immersives, big data, intelligence artificielle, blockchain, impression 3D, etc…) ont ainsi des conséquences à l’ampleur encore trop méconnues voire sous-estimées sur les processus de création, de production, de diffusion et la relation avec les publics africains mais aussi grâce notamment aux diasporas. Si dans certains secteurs culturels, la relation à la technologie est inhérente à la production des œuvres (cinéma, jeux vidéo), dans d’autres, les technologies numériques apparaissent comme des réponses à des enjeux de performance, d’accessibilité et de diversification.

Le tout contribue à l’émergence d’une nouvelle économie culturelle du 21ème siècle. De Marseille à Lagos, en passant par Le Caire, tour d’horizon de ces nouvelles formes de culture et de création.

Financement : de Dakar à Lagos, l’ère des Unicorn Factories ?

Samir ABDELKRIM poursuit : « Alors que l’année 2020 s’annonçait difficile pour les start-up africaines, le continent a réussi à contredire toutes les prédictions avec une augmentation de 44% du nombre de deals par rapport à 2019. Une résilience extraordinaire qui met en évidence la solidité et le potentiel de croissance vertigineux des pépites du continent. Le mois de septembre 2021 a confirmé cette tendance avec l’arrivée de la toute première licorne d’Afrique francophone, la fintech Wave. »

Wave rejoint le club très select qui rassemble à ce jour en Afrique sept licornes, toutes nigérianes et égyptiennes. Des success stories qui ouvrent la voie de leurs consœurs, et rappellent une nouvelle fois l’importance de soutenir ces jeunes pousses à très fort potentiel. Structuration de l’écosystème, du early-stage, du financement à impact et des nouvelles formes de crédits : autant de questions qui doivent être adressées afin de permettre à l’Afrique de devenir la prochaine unicorn factory.

LIRE AUSSI  Justice- Utiliser le bracelet électronique est prématurée et irréaliste (Me Assane Dioma NDIAYE )

La e-Santé africaine

La E-Santé africaine – qui a connu une accélération sans précédent durant la pandémie de Covid-19 – et ses innovateurs seront à l’honneur de la 5ème édition d’ EMERGING Valley. La pandémie mondiale a fait émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs à impacts qui innovent pour sauver des vies. De la recherche scientifique à la dématérialisation des dossiers médicaux en passant par la démocratisation de la téléconsultation dans les zones rurales africaines les plus reculées : les healthtech africaines ont le vent en poupe.

Preuve d’un engouement généralisé et durable pour les solutions digitales en matière de santé produites sur le continent, les levées de fonds réalisées par les startups healthtech africaines ont atteint des records inégalés en 2020 et 2021.

« Comment l’Europe peut s’inspirer de l’agilité des nouvelles solutions e-santé africaines, à l’heure où la COVID-19 nous a révélé la faiblesse des systèmes de soins occidentaux en matière de lutte contre les épidémies ? En partenariat avec la Métropole Aix-Marseille Provence, nous en débattrons à l’occasion de cette 5ème édition d’EMERGING Valley » indiqueSamir ABDELKRIM.

Plus d’informations sur les thématiques : https://www.emergingvalley.co/thematiques/

L’agenda détaillé de cette 5ème édition d’EMERGING Valley sera prochainement disponible. Retrouvez toutes les informations liées à l’évènement sur le site d’EMERGING Valley : https://www.emergingvalley.co/ 

Lien pour s’inscrire : https://www.emergingvalley.co/inscriptions/ 

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet