L’esprit de mettre en place des Instituts supérieurs d’enseignement professionnel (ISEP) est venu à son heure dans un pays, ou même un continent, en construction, qui a besoin de personnes qualifiées dans tous les métiers pour porter le développement, a soutenu le Président Directeur général du groupe SEDIMA, Babacar Ngom. 

‘’Le Sénégal et même le continent est en construction et nous avons besoin de promouvoir l’enseignement technique, la formation professionnelle, dans tous les métiers’’, a dit Babacar Ngom. 

Choisi comme Président de jury pour la certification de la première promotion, il a souligné, devant les sortants qui ont démarré leur examen lundi à Diamniadio, qu’il est ‘’important de former les jeunes dans les métiers qui sont importants pour l’industrie, pour le BTP et toutes les activités qui vont se développer comme celles dans le domaine du pétrole et du gaz’’.

 ‘’Tous ces métiers ont besoin de main d’œuvre fortement qualifiée’’, a-t-il indiqué, invitant ses pairs Chefs d’entreprise à tourner le regard vers les ISEP. ‘’Il faut qu’on fasse un peu plus la promotion des ISEP parce que moi-même je n’étais pas au courant de ce qui se fait dans ces instituts de formation’’, a-t-il relevé.  Aussi Babacar Ngom a invité la Direction à faire connaitre l’ISEP aux Sénégalais.

‘’Il nous arrive de penser aller chercher des compétences à l’étranger, aujourd’hui on est en train de les former ici c’est une excellente chose’’, a-t-il ajouté. Aux apprenants qui démarraient les épreuves, il a adressé un message d’encouragement, les appelant à être ‘’persévérants, persistants, patients même dans les difficultés’’. 

 ‘’J’espère qu’il ne vous arrive pas à l’idée de prendre les pirogues pour aller de l’autre côté. Tout se passe ici et tout se passera ici dorénavant. Restez chez vous, aimez votre pays, travaillez, travaillez, travaillez, le travail paye’’, a-t-il dit à leur endroit. ‘’Les temps sont durs mais avec la force de travail, la passion, l’engagement, la volonté, la détermination on peut faire énormément de choses’’, a ajouté Babacar Ngom venu tôt à l’ISEP discuter avec la Directrice, le Directeur des études et les autres membres du jury avant le démarrage des épreuves pour les 288 candidats à la certification. 

Le Chef d’entreprise a ainsi demandé aux étudiants de cultiver la passion du travail pour aimer son métier, de se perfectionner tous les jours avec ‘’des valeurs cultivées par chacun, à son niveau’’. Des valeurs qui sont ‘’l’honnêteté, la persévérance, le sérieux, l’engagement et la volonté de toujours bien faire’’. ‘’Construisez votre avenir, tracez votre trajectoire mais de manière propre, vous avez cette chance, vous avez cette opportunité devant vous. Cela ne va pas être toujours facile mais soyez ambitieux, soyez optimiste et cherchez toujours à aller de l’avant surtout qu’aujourd’hui le monde est ouvert. Vous avez toute l’information disponible’’, a-t-il suggéré aux étudiants. L’ISEP forme aux métiers des TICS et de l’automobile, avec un garage-école entièrement équipé pour le montage de véhicules.

Avec APS