La campagne des élections locales a démarré depuis le 08 janvier au Sénégal. Plusieurs pages d’Hommes politiques ont été créées sur le réseau social Facebook. Cependant, beaucoup d’administrateurs de ces pages rencontrent des difficultés liées au sponsoring de leurs publications.

«Votre publicité a été rejetée», ils sont nombreux les internautes et gestionnaires de pages ayant reçu ce message après un sponsoring sur Facebook. En effet, le réseau social a connu des changements liés aux publicités portant sur des enjeux sociaux, des élections ou la politique.

Selon Facebook, pour éviter toute interférence sur les élections au Sénégal, de nouvelles règles ont été imposées. 

N’importe qui ne peut plus faire de la publicité facilement. Il faut désormais s’identifier pour permettre au réseau social de savoir d’où vient la source de financement de la publicité. 

«Les annonceurs peuvent diffuser des publicités abordant des questions sociales, politiques ou des élections, à condition qu’ils respectent toutes les lois applicables et le processus d’autorisation exigé par Facebook. Dans certains cas, Facebook peut limiter les publicités abordant des questions sociales, politiques ou des élections» rappelle le réseau de Mark Zukerberg.

De nouvelles lois sont mises en application depuis l’affaire de Cambridge analytica  ou encore les interférences notées dans les élections dans plusieurs pays africains. 

« Tout annonceur qui diffuse des publicités abordant des questions sociales, politiques ou des élections et qui se trouve dans certains pays désignés, ou qui cible les personnes qui vivent dans ces pays, doit suivre la procédure d’autorisation requise par Facebook, à l’exception des éditeurs de nouvelles identifiés par Facebook. »

Cela s’applique à toute publicité qui   est créée par un candidat à une fonction publique, une personnalité politique, un parti politique ou un comité d’action politique, ou à propos d’une de ces entités ou en son nom, ou se prononce sur le résultat souhaité d’une élection à une fonction publique. Elle peut  concerner également  la question sociale dans un endroit où la publicité est diffusée.

Des pénalités pour les administrateurs de pages 

Facebook a instauré des pénalités pour tous ceux qui ne respectent pas la décision selon les standards appliqués  de la communauté . Ainsi, les membres du réseau peuvent se voir restreindre leurs pages. «  La diffusion de publicités portant sur un enjeu social, électoral ou politique sans autorisation, la transmission d’informations fausses ou trompeuses au cours de la procédure d’autorisation, ou la violation de nos Règles publicitaires, Standards de la communauté ou autres conditions et règlements de Facebook peuvent entraîner des restrictions d’utilisation de votre profil, de vos Pages et de vos comptes publicitaires

Ces restrictions peuvent inclure : «l’annulation de la publication des Pages associées, la  Désactivation des publicités existantes, la  Restriction de la possibilité de diffuser de nouvelles publicités La restriction de la possibilité de fusionner des Pages et  l’interdiction de diffuser des publicités portant sur un enjeu social, électoral ou politique.»

Pour être en règle par rapport aux publicités,  facebook propose une identification via ce lien