Actu Web

Belle de Bidew Bou Bess, un clip raté , Gelongal a t-il perdu la main?

Video du Single Belle de Bideew Bou Bess réalisé par Gelongal

La chanson « Belle », de Bidew Bou Bess, un groupe mythique des années 1998 a fini de séduire tous les mélomanes de la musique sénégalaise depuis sa première sortie lors de la série télévisée Un café Avec. Belle comme leurs voix, la chanson a percé le cœur des fans et adeptes du romantisme.

Ainsi, ces derniers attendaient avec impatience le clip qui allait révolutionner cette belle musique. A leur grande surprise, la montagne a accouché d’une souris qui ne sort pas pour autant de n’importe où. En effet, annoncé en grande pompe, le clip qui a déçu plus d’un a été réalisé par le talentueux Gelongal le ‘’phénoménal” de l’audiovisuel sénégalais qui a remporté plusieurs millions de FCFA grâce à ses réalisations.

La dream Team est connue pour son professionnalisme dans ce métier. Mais cette fois-ci, elle semble avoir perdu la main. Selon certains spécialistes, le clip a été bâclé, sans imagination ni recherche. Une grosse déception. En témoigne le nombre de vues  sur Youtube La vidéo peine à avoir 200.000 vues

Une capture de la vidéo clip de Bidew Bou Bess, belle, réalisée par Gelongal

Une capture de la vidéo clip de Bidew Bou Bess, belle, réalisée par Gelongal

Le son audio a été largement partagé par les mélomanes avec au moins 1 million de vues

Une capture du clip Audio de Bidew Bou Bess, belle, réalisée par Gelongal

Une capture du clip Audio de Bidew Bou Bess, belle, réalisée par Gelongal

Autre remarques faites par les techniciens… les prises de vues , mais surtout la réalisation qui ressemble beaucoup aux vidéos old school des années 92 ou 93. L’époque des Boyz2men,

Capture de la vidéo des Boyz II Men - Doin' Just Fine

Capture de la vidéo des Boyz II Men – Doin’ Just Fine

Pourtant c’est ce même Gelongal qui remporte les plus grands marchés de l’audiovisuel au Sénégal et dont la prestation est jugée assez salée. Les “intouchables” comme on les appelle (c’est un mérite) ont-ils perdu la vitesse ? Les mélomanes répondront à cette question.

La concurrence sera très rude

En tout cas, une chose est sûre, nous sommes dans un monde de concurrence et de créativité. Avec les nouveaux outils de productions, aucune structure ne peut monopoliser le marché de l’audiovisuel. Aujourd’hui, il suffit simplement de jeter un coup d’œil sur Youtube pour se rendre compte que ce monde n’appartient plus à une seule structure qui fixe ses règles. Les exemples sont nombreux. Wantd hoside,   Iris visuel,   D click médiaReverse studio, Leuz TVArt bi managemanPuxxus , Level studio ,Lionel Mandeix

Une nouvelle génération de réalisateurs est en train d’émerger à la vitesse de la lumière avec du matos High level, 100 fois plus professionnels. Il existe dans le paysage, des jeunes talents qui font des réalisations assez professionnelles répondant aux normes internationales et qui n’ont rien à envier aux super producteurs. Etre premier ou leader n’est pas facile certes, le plus dur c’est de maintenir sa position.

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top