Actu Web

ARTP- Le prix Farba Alassane Sy veut promouvoir les «Journalistes Télécoms»

Le président  du Réseau des Journalistes  spécialisés en TIC (REJOTIC) a formulé son vœu pour la mise en place d’un prix en “Journaliste télécoms” qui portera le nom de feu Farba Alassane Sy de l’Artp, un journaliste chevronné décédé l’année dernière suite à une courte maladie.

Ce prix, selon le président du REJOTIC , sera une façon d’honorer son travail et son dévouement inlassable auprès de la corporation et du secteur de l’économie numérique.

Ismaila Camara s’exprimait à Mbour ( Saly) lors de la cérémonie d’ouverture de la  3e édition du  Forum d’échanges et de partage sur les secteurs régulés par l’Artp.

Lire aussi: Lancement de la 3e édition du Forum d’échanges et de partage sur les secteurs régulés par l’Artp

Cette rencontre initiée par l’Artp a pour objectif de former les journalistes aux métiers de la régulation qui constitue une place importante dans le développement du pays.

Partant de ce constant, monsieur Camara a lancé un appel fort  aux autorités pour soutenir les acteurs du secteur notamment les jeunes, les journalistes et les entrepreneurs.

“Des jeunes sénégalais, pétris de talent, innovent, créent, développent des applications pour changer nos quotidiens. Mais faute de moyens, la plupart de ces jeunes voient leur rêve s’écrouler comme un château de cartes parce que n’ayant pas l’appui des pouvoirs publics, d’un mécène ou d’un opérateur de télécommunications pour parfaire leurs solutions”, se désole-t-il.

Il a également dénoncé  la diffusion de contenus illicites portant atteinte à la vie privée sur les sites d’information. “C’est pourquoi, nous appelons les administrateurs et journalistes à plus de responsabilité” , a poursuivi le président du REJOTIC qui ajoute que la volonté du réseau est en mesure de relever le défi.

“Mais, faudrait-il également que les institutions publiques et privées du secteur de l’économie numérique jouent le jeu en accompagnant les émissions audiovisuelles et les pages Hi-Tech des différents journaux de la place.”

Comments

comments

Comments
To Top