De nationalité camerounaise, âgée de 26 ans, Arielle KITIO remporte pour la première fois en terre africaine la  Margaret africaine, un prix qui récompense une femme digitale engagée pour un monde meilleur.

La fondatrice et PDG de CAYSTI, reine africaine du code informatique et Doctorante en informatique déclare que le digital ne cherche pas à savoir “si on est une femme, un chinois, un africain , un américain”. Ce qui intéresse la première Margaret  c’est que le discours évolue pour qu’on parle de femme entrepreneur.

Comments

comments