L’État du Sénégal vient de bénéficier d’un bol d’air financier sous la forme de donation auprès du fonds émirati Khaliffa d’un montant de 20 millions de dollars.

Selon nos confr!res de Confidentiel Afrique ;

« Ce don devra permettre à la DER de pouvoir financer les startups sénégalaises et construire un incubateur de dernière génération sis au quartier Mermoz de la capitale dakaroise. »

Ce partenariat a eu lieu grâce au ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Monsieur Amadou HOTT.Lequel est en phase avec les directives du Chef de l’État Macky SALL, dans la mise en œuvre de recherche et des mécanismes de financements innovants en faveur du Plan Sénégal Émergent.

Lire aussi l’article : Transferts de fonds en Afrique: la diaspora a envoyé 46 milliards $ en 2018

Fondateur d’Afribridge Capital, société d’investissement et de conseil spécialisée sur l’Afrique basée à Dubai, Conseiller de Dangote Capital et ancien Vice-Président de la Banque Africaine de Développement, le ministre Amadou HOTT (47 ans) est présenté comme un brillant financier et la cheville ouvrière du dispositif de la continuité du Plan Sénégal Émergent Mandat 2 de Macky SALL, dans la levée des financements en faveur du gouvernement sénégalais.

Depuis sa nomination à ce poste, les guichets de financements internationaux ont ouvert leurs vannes pour accompagner l’État du Sénégal dans la matérialisation de ses chantiers impulsés par le mandat 2 du Président Macky SALL.

 

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet