Mouhammad DIENG, ingénieur en Génie Electrique de l’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar, a fondé CONCEPTECH avec trois camarades de classe quand ils étaient étudiants. Convaincus de la nécessité de mettre en pratique leurs connaissances théoriques, ils ont mis en place la première startup de recherche et de développement à l’ESP. 

Le Dakar Innovation Lab ou  (DIL) est un laboratoire de fabrication (communément appelé FABLAB) initié par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Il permettra aux étudiants, professionnels, artisans, artistes, designers de profiter d’une large gamme d’équipements industriels pour l’impression et la modélisation 3D, le découpage CNC et le découpage vinyle. Ils proposent aussi un accompagnement technique pour les startupers et entrepreneurs.

Lire aussi: Financement; la problématique de levée de fonds des startups au Sénégal !

Malgré les contraintes horaires, les risques et le manque d’assiduité aux cours, ils ont pu propulser une vague d’innovations au sein de l’écosystème startup polytechnicien. Ils ont eu à superviser des élèves-ingénieurs mécatroniciens à l’Université de Hambourg dans le cadre d’une coopération inter-universitaire. 

Récemment diplômé de Draper University à la Silicone Valley, l’équipe envisage d’être la référence en développement hardware au Sénégal et en Afrique de l’Ouest.

Compte tenu de la difficulté d’accès à certains outils de fabrication, ils font un appel à tous les innovateurs, startupers, designers pour qu’ils rejoignent leur communauté, pour qu’ensemble ils puissent participer à l’émergence du numérique au Sénégal.

Source : Linkedin

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet