Google a des soucis à se faire dans les jours à venir. Une coalition de géants chinois a décidé de s’unir pour concurrencer le Play Store de Google.  Il s’agit entre autre du groupe  Xiaomi, de Huawei Technologies de Oppo et Vivo.

Ces mastodontes de la technologie ont décidé de  créer une plate-forme permettant aux développeurs en dehors de la Chine de télécharger des applications sur tous leurs magasins d’applications simultanément  pour dominer Google Play Store.

Selon le site Reuters visité par socialnetlink, les quatre sociétés corrigent les failles de ce que l’on appelle la Global Developer Service Alliance (GDSA) dont l’objectif est de  permettre aux développeurs de jeux, de musique, de films et d’autres applications de commercialiser plus facilement leurs applications sur les marchés étrangers

Lire aussi l’article: Sénégal : rappel à Dieu de Papa El Hassane Diop, le pionnier de la biotechnologie vétérinaire

La GDSA visait initialement à être lancée en mars, ont indiqué des sources, bien qu’il ne soit pas clair comment cela sera affecté par la récente épidémie de coronavirus.

Google, dont les services sont interdits en Chine, a gagné environ 8,8 milliards de dollars dans le monde du Play Store en 2019 . Google vend également des contenus tels que des films, des livres et des applications sur le Play Store et perçoit une commission de 30%.

 

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet