L’utilisation du mobile devient de plus en plus importante au Sénégal. L’année 2019 a été très riche en matière de communications.

Selon le dernier rapport de l’ARTP, le taux de pénétration de la téléphonie mobile  est estimé à 110,31% en 2019 contre 105,30% en 2018.

L’autorité explique par contre qu’il y a eu  une  baisse du taux de pénétration au quatrième trimestre.

Lire aussi l’article : Mauvaise qualité du réseau: Les opérateurs mis en demeure par l’Artp

Cela est due au changement de la population de référence, qui a enregistré une croissance supérieure à celle du parc dont le chiffre d’affaires est estimé 467 milliards de FCFA en 2019 contre 463 milliards en 2018, soit une hausse de 0,71%

« Le parc de lignes de la téléphonie mobile suit une tendance à la hausse au cours de l’année 2019. Il est de 17.880.594 lignes en fin 2019, soit une augmentation de 7,97% par rapport à 2018. Cet accroissement du parc est soutenu par les lignes post payées et prépayées qui ont cru, respectivement, de 10,67% et 7,94% en 2019 » rappelle le document.

Le phénomène des multi SIM (clients possédant plusieurs abonnements) est à l’origine du fait que le taux de pénétration dépasse les 100%.

Orange toujours leader

L’opérateur ORANGE reste dominant sur le marché de la téléphonie mobile même s’il a perdu des parts de marché, au cours de l’année 2019.

Cependant, le rapport explique qu’ il tire plus de profit sur ce marché que les autres opérateurs, comme en atteste sa part de marché en valeur qui est supérieure à celle en volume.

Le volume des communications émises des réseaux de téléphonie mobile est estimé à 23,29 milliards de minutes en 2019 contre 23,55 milliards de minutes, en 2018, soit une baisse de 1,09 %.

Les offres tarifaires de la téléphonie mobile sont composées par des offres post payées et des offres prépayées qui nécessitent la disposition d’unités, via rechargement, pour émettre des appels, envoyer des SMS et/ou se connecter à Internet.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet