Des cybercriminels, qui ont visé les guichets automatiques bancaires (Gab) de la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS) située au rond-point Jet d’eau, à la Sicap et sur l’Avenue Léopold Sédar Senghor, ont pu cloner 572 cartes de clients. Avant de retirer un montant global de 20 millions 765 mille F CFA, à travers 117 opérations, dans différents Gab.

Libération, qui donne l’information dans sa livraison du jour, signale que le Parquet de Dakar a ouvert une information judiciaire contre X pour accès et maintien frauduleux, interception de données informatiques, détention de dispositif de cybercriminalité, falsification de cartes bancaires ou données de cartes bancaires.

Lire aussi: Cybercriminalité: La DSC frappe au cœur d’une mafia libano-sénégalaise

Tout est parti, relate le journal, d’une affaire d’attaque par skimming, consistant à installer physiquement sur un Gab un dispositif électronique de capture des données contenues dans les pistes des cartes introduites avant de copier sur d’autres cartes.

L’affaire a débuté lorsqu’un client de la BHS qui voulait effectuer un retrait n’y est pas parvenu parce que son plafond journalier était dépassé alors que celui-ci n’avait effectué aucun retrait. Vérification faite : des retraits ont été enregistrés sur son compte depuis Douala, au Cameroun. D’autres clients, ayant subi la même tracasserie, se manifesteront.
La BHS a porté plainte selon emedia qui a parcouru Libération.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet