Femmessor qui valorise les femmes actives dans l’entrepreneuriat a dévoilé il y a quelques jours la liste des 100 femmes entrepreneures faisant partie de sa campagne ayant pour thème « La force de l’impact » présentée par la Banque Royale du Canada.

Issues de tous les horizons et provenant des 17 régions administratives du Québec, au Canada, ces femmes mises en valeur en qualité de modèles sont l’exemple parfait que « les femmes entrepreneures ont tout ce qu’il faut pour contribuer à changer le monde et inspirer d’autres personnes à le faire aussi ».

Nous sommes doublement fier.e d’avoir remporté non pas un prix mais DEUX dans les catégories « INITIATIVE » pour Cheliel et son magazine d’arts R Magazine et « PERSONNALITÉ » pour Blacky Gyan – Modelpreneur.

Parmi ce groupe restreint, figure la sénégalaise Angélique Marguerite Berthe Diène qui vit au Canada depuis 2013 s’est taillée une place dans ce palmarès. Elle est, avec son frère Stefdekarda établi quant à lui à Dakar, derrière un concept-store nommé Cheliel qui se spécialise dans la création de vêtements haute couture réalisés avec des tissus d’Afrique et des textiles recyclés mais qui a aussi un magazine social d’arts bilingue et en ligne intitulé R Magazine et propose des coffrets-cadeaux thématiques écolos pro-diversité sous le nom de Cheliel Coffret.

Lire aussi l’article : « Réussir au Sénégal »: de jeunes migrants de Tamba formés à l’entrepreneuriat

Parlant de cette distinction, elle ne cache pas son émotion. « C’est avec fierté et honneur que je regarde mon nom sur cette liste aux côtés de toutes ces femmes qui s’illustrent de par leurs actions pour changer le monde. Je puise ma force dans ce que mon Sénégal m’a inculqué et dans tout ce qui m’entoure : mon associé, ma famille, mes ami.e.s d’ici et de là-bas, nos employé.e.s, nos supporters. », a réagi Angélique Marguerite Berthe

Source image : Afro Women Workshops

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet