L’appel à candidatures visant le recrutement de 5000 enseignants lancé, lundi dernier, semble bien intéresser les jeunes Sénégalais. En effet, plus de 100 mille demandes ont été reçues en seulement 72 h. C’est ce qu’a fait savoir Mouhamed Moustapha Diagne, porte-parole du ministère de l’Education nationale.


« Dès le premier jour, nous avons reçu plus de 40 000 inscriptions. Aujourd’hui (mercredi), à l’instant, nous sommes à 101385 », a révélé le directeur de la Formation sur la Rfm.
Selon lui, ces chiffres dénotent de l’intérêt que les Sénégalais accordent au métier d’enseignant.


« Cela veut dire que les conditions ont changé, parce que si celles-ci ont été aussi mauvaises qu’on le décrit souvent, évidemment il n’y aurait pas un rush aussi énorme sur les inscriptions », a ajouté M. Diagne selon Seneweb.


Pour rappel, suite aux évènements malheureux de mars dernier, le président de la République Macky Sall avait autorisé le recrutement de 5000 enseignants. Démarré ce 3 mai, il se poursuivra jusqu’au 15 mai, et va concerner les enseignants des niveaux préscolaire, élémentaire, moyen et secondaire.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet