jeudi, juillet 7, 2022

Le Sénégal honoré : Maram Kaïré devient le premier sénégalais dont un astéroïde porte le nom

0 commentaire

Le nom de Maram Kaïré flotte dans le Ciel, porte étendard du Sénégal et de l’Afrique

PR MARY TEUW NIANE

“C’est une passion précoce pour l’astronomie, le Président de l’ASPA, une vie dédiée à la promotion de l’Astronomie dans les écoles, les universités et les communautés qui viennent d’être consacrés par la plus haute institution internationale : l’Union astronomique internationale.

Désormais le nom de Maram Kaïré flotte dans le Ciel, porte étendard du Sénégal et de l’Afrique, j’ose espérer que cette nouvelle distinction va pousser notre pays à achever les projets dont il était porteur comme l’observatoire d’astronomie, le planétarium, le Centre de construction de micro satellites et particulièrement l’Agence sénégalaise d’Astronomie. Notre pays, qui a déjà acquis un planétarium et un télescope de recherche, qui a une expérience internationale très enviable avec une pépinière d’astronomes, que la mission prestigieuse d’occultation de l’Objet MU68 de la NASA a consacré, devrait en cette Journée internationale de l’Astéroïde se hâter plus que jamais, à reprendre le train de l’Astronomie et se hisser à la tête du peloton des pays africains dont certains commencent à s’échapper.

Avec Maram Kaïré le Sénégal dispose dans ce domaine d’une valeur sûre capable de rassembler les expertises nationales et de bâtir un partenariat international avec les meilleurs astronomes du monde et les institutions internationales d’Astronomie. Donner la la chance à l’Astronomie sénégalaise d’émerger, c’est aussi contribuer à la promotion des mathématiques, du numérique, de la science et de la technologie à l’école et dans la société. C’est installer définitivement et éternellement le Sénégal, au dessus de nos têtes, dans le Ciel.”, Pr Mary Teuw Niane

Un grand honneur, une reconnaissance et un enthousiasme…

Maram kaire

“C’est avec un grand honneur, une reconnaissance et un enthousiasme bien particulier que j’accueille cette décision de donner mon nom à un objet du Système Solaire. Il s’agit bien plus qu’un honneur de voir sa modeste personne associée à l’histoire Système Solaire et gravée pour l’éternité dans la liste des astres qu’on a tant aimés, observés et étudiés.Raison pour laquelle je suis persuadé, qu’au delà de mon nom, c’est le Sénégal entier qui est honoré : de khombole à Sicap Mermoz, de St-Louis à Nguekhokh, Fissel Mbadane, Kedougou, Matam, Sagn Bambara, Velingara…

Chaque coin du pays où une personne, un jeune, comptemple la beauté du ciel et rêve d’étoiles le soir venu.Générations après générations, quand cet astéroïde sera étudié par la communauté scientifique du monde, le nom du Sénégal sera dans les esprits. Et c’est bien cela le plus important !J’exprime toute ma reconnaissance au découvreur de l’astéroïde M. Alain MAURY qui a bien accepté que cela devienne possible.

De même que mes chers amis Sylvain Bouley , David Baratoux et Francois Colas pour l’initiative.Cet honneur revient aussi et surtout à l’ASPA, l’Association Sénégalaise pour la Promotion de l’astronomie, et donc à tous ses membres sans exception. Une mention spéciale à l’infatigable Baidy Demba Diop .Je la partage aussi avec toute l’équipe POLYMELE (Team Sénégal, Team France-Belgique), mes amis et collaborateurs de la dernière mission de la NASA en septembre 2020, au cours de laquelle cette décision était annoncée et gardée secrète en attendant son officialisation.

Mes remerciements au Pr. Mary Teuw Niane qui a toujours cru en cette vocation, et son intérêt pour le pays. L’astronomie est une science merveilleuse ! Elle nous fait découvrir et comprendre la beauté de notre univers. Elle rapproche les personnes sous un même toit, le ciel étoilé. Aujourd’hui, il est permis, et nécessaire, de dire à tout jeune, de croire et de poursuivre ses rêves : ce qui nous attend au bout peut dépasser nos espérances.Mes remerciements renouvelés à tous, sans exception.Le Sénégal n’a que nous, et nous n’avons que le Sénégal !”

Annoncée lors de la dernière mission de la NASA au Sénégal en Septembre 2020, la décision est rendue officielle depuis le 14 Mai 2021 par l’Union Astronomique Internationale : un astéroïde du Système Solaire porte désormais le nom de l’astronome sénégalais Maram KAIRE.Il devient ainsi le premier sénégalais à recevoir cet honneur et voir son nom gravé dans l’histoire du système solaire.

Découvert le 27 Février 1998, l’astéroïde initialement numéroté (35462) 1998 DW23 et qui devient officiellement (35462) Maramkaire, fait partie de la ceinture principale d’astéroïdes gravitant autour du Soleil entre les planètes Mars et Jupiter. Il effectue un tour complet autour du Soleil en 4,36 années terrestres.

Une première pour le Sénégal dans le domaine de l’astronomie mais également une grande rareté sur le continent africain, cet honneur de voir son nom attribué à un objet du système solaire obéit à un protocole de validation assez strict. Il consacre souvent un apport considérable au développement de l’astronomie ou, dans d’autres cas, un hommage aux grandes figures de l’histoire de l’humanité.

L’astéroïde (35462) Maramkaire a été au Centre de recherches en géodynamique et astrométrie (CERGA), à Caussols en France, par le projet scientifique européen OCA-DLR Asteroid Survey (ODAS). Le découvreur, Alain MAURY, a annoncé la nouvelle au sénégalais Maram KAIRE en ces termes : “Tu honores l’astronomie, c’est normal que l’astronomie t’honore !”

Plus d’informations sur l’astéroïde (35462) Maramkaire sont disponibles sur – la page du Centre de Planètes Mineures de la NASA, Center for Astrophysics | Harvard & Smithsonian.https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object…– le bulletin officiel publié le 14 Mai 2021, Page 17, par l’Union Astronomique Internationalehttps://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j…– Wikipédia https://fr.m.wikipedia.org/wiki/(35462)_Maramkaire