Le Président Macky Sall a exprimé toute sa préoccupation sur les risques liés au secteur minier au moment où le Sénégal est devenu un pays pétrolier. Il s’exprimait lors du sixième Salon International des Mines (SIM 2021), au King Fahd Palace, ce mardi 02 novembre 2021

Macky Sall considère les mines comme une source de richesse et de prospérité, capable de créer l’instabilité, voire la déstabilisation d’un pays.Cependant le chef de l’Et se dit préoccupé par la bonne gouvernance dans le secteur minier qu’il prend pour « une source de richesse et de prospérité ».

Une façon pour lui d’attirer l’attention sur la nécessité de trouver un équilibre pour qu’aucune des parties prenantes ne soit lésée dans l’exploitation de ces ressources.

« L’exploitation doit être régie et encadrée, protégeant à la fois, le droit de l’investisseur, des populations locales et de l’Etat » a souligné Macky Sall.

« Le secteur minier qu’il prend pour « une source de richesse et de prospérité , mais… »

Macky Sall

Pour le chef de l’état,  cet équilibre est fondamental, parce qu’il conditionne la justice et l’équité, nécessaires à une prospérité partagée. « Autrement, quand les contrats miniers sont déséquilibrés ou que les pratiques d’exploitations sont illégales, les ressources minières n’engendrent que des impacts socioéconomiques néfastes, voire un risque d’instabilité et de déstabilisation des pays », prévient Macky Sall.

Amphithéâtre de King Fahd Palace (SIM 2021)

« L’harmonisation des législations africaines, un gage de meilleure rémunération de nos ressources »

Macky Sall est convaincu qu’il est souhaitable que les pays africains harmonisent leurs législations, à défaut d’un code continental, « pour éviter une concurrence ruineuse ». Pour lui, c’est un combat il faut que l’union africaine devrait porter.

Macky Sall est d’avis qu’il faut « la création d’un cadre juridique et institutionnel permettant l’épanouissement d’un écosystème local, capable de s’insérer dans la chaine de valeurs de l’industrie extractive ».

Le Président de la République s’est félicité de la prise de conscience « de plus en plus affirmée au niveau communautaire et continental, sur la nécessité, d’harmoniser les législations nationales africaines, en vue d’une meilleure rémunération de nos ressources naturelles et une plus grande redevabilité, dans la transparence ».

Stand des ICS-Indorama (SIM 2021)

Le thème de la sixième édition du Salon International des Mines (SIM) est : « promotion et développement du contenu local, levier pour une optimisation des retombées socioéconomiques dans le secteur extractif ». Elle devait se tenir à Dakar en 2020.

La pandémie avait obligé les organisateurs à la renvoyer. Elle se tient finalement dans un contexte de baisse drastique des cas de COVID-19 au Sénégal (seulement 2 cas le 02 novembre). Néanmoins, Macky Sall a réitéré son appel au respect des mesures sanitaires, notamment la vaccination, sur laquelle il a fortement insisté.

Avec africapetromine