La ville de Séoul, capitale de la Corée du Sud, prévoit de démarrer son ambitieux projet de «mairies en réalité augmentée». Il s’agit d’un concept qui consiste à utiliser la technologie Meta pour faciliter la procédure d’obtention de papiers administratives.

La ville de Séoul veut se lancer rapidement dans la technologie Meta pour faciliter les procédures administratives. La capitale du géant de la technologie se bat pour faire de ce domaine une opportunité pour ses habitants. Selon Gang Jihyun, il s’agira de donner la possibilité aux citoyens de discuter avec le maire ou d’organiser des cérémonies en réalité virtuelle.

«Tout d’abord, permettre aux citoyens de pouvoir apprécier tous les services municipaux en réalité augmentée. Par exemple, à la place de se déplacer pour les procédures administratives, il sera possible d’échanger avec l’avatar d’un fonctionnaire de la mairie. Mais aussi, les plus jeunes qui sont à l’aise avec cette technologie pourront suivre des cours en ligne sur différents sujets grâce au métavers» a expliqué la directrice de la section ville intelligente de la capitale sur RFI.

Pour le moment la faisabilité de cette plateforme ne sera possible qu’ en 2026. Ce qui devrait permettre à une large partie des habitants de pouvoir s’y connecter dans un pays où 95% de la population utilise internet. Une opportunité pour les autorités de faire des économies progressivement, en favorisant le télétravail de ces employés.

LIRE AUSSI  Comprendre pourquoi Facebook devient Meta

La course effrénée contre Facebook

Au moment ou Facebook s’investit dans cette réalité virtuelle avec le changement de nom de sa filiale en Meta, en Corée du Sud, les choses avancent à grand pas pour occuper le terrain.

Selon le correspondant de RFI, le gouvernement Coréen a propulsé une alliance composée de plusieurs sociétés évoluant dans le domaine du Meta pour contrecarrer la filiale de Mark Zukerberg . Le ministère de la Science et des Technologies a alloué près de 7 milliards d’euros à l’accélération de la transformation numérique dans le pays.