jeudi, juillet 7, 2022

Cinquantenaire station terrienne de Gandoul : « L’histoire commune d’un réseau au service de l’Afrique »

0 commentaire

La Sonatel a célébré le cinquantenaire de la station terrienne du continent africain, implantée à Gandoul (Région de Thiès). Une occasion pour monsieur Alassane Dialy Ndiaye, premier ingénieur africain à se spécialiser dans les télécommunications par satellite, directeur général- fondateur de la Sonatel et ministre durant plusieurs années, de revenir sur la mise en place de ce patrimoine historique dans le domaine des télécoms en Afrique.

Pour rappel, inaugurée le 5 Avril 1972 par le président Léopold Sédar Senghor en présence des membres du gouvernement et de tous les députés de l’Assemblée Nationale, « Gandoul a contribué à la formation des pionniers du secteur des télécommunications en Afrique : des dizaines de Techniciens et Ingénieurs du Sénégal, de Gambie, Sierra Leone, Liberia, Gabon, Togo, Congo y ont été initiés aux Télécommunications par Satellite. La station de Gandoul a ouvert l’ère des Télécommunications modernes à notre Pays et à l’Afrique. Elle a permis au Sénégal, en 1972 de démarrer la Télévision Publique. »