samedi, août 13, 2022

Le Global Mercy, plus grand navire-hôpital civil au monde inauguré Macky Sall

0 commentaire

Son excellence, le Président Macky Sall a inauguré le plus grand navire-hôpital civil au monde, et s’est engagé à accélérer l’accès des voies d’accès aux soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques en Afrique. Les cérémonies se déroulaient dans le cadre des commémorations de plus de 30 ans de service de Mercy Ships sur le continent africain. L’organisation humanitaire internationale et ses partenaires en Afrique ont, au travers de différents évènements, utilisé cette occasion inédite pour développer un effort stratégique pour l’amélioration des soins chirurgicaux sur tout le continent.  

Des représentants du Cameroun, de l’Union des Comores, de la République du Congo (Brazzaville), de la Gambie, de la Guinée-Bissau et du Sénégal se sont réunis à bord du Global Mercy pour approuver une feuille de route stratégique visant à améliorer les soins chirurgicaux pour les nations africaines d’ici 2030, où l’on estime que 93 % de l’Afrique subsaharienne n’a toujours pas accès à une chirurgie sûre.

S.E. le Président Macky Sall a salué les chefs d’Etat, en déclarant « Nous, chefs d’Etat présents avons adopté la Déclaration de Dakar, qui résulte d’un travail méticuleux de nos ministres et experts sur l’accès aux soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques. Je m’engage, en ma qualité de Président en exercice de l’Union Africaine, de porter cette Déclaration de Dakar a la conférence des chefs d’états et des gouvernements africains. »

Le Directeur General de Mercy Ships, Gert van de Weerdhof, a déclaré, « À la suite d’une semaine difficile pour le Sénégal, ainsi que pour nous tous, après ces évènements tragiques, aujourd’hui je vous salue en cette journée très spéciale ici à Dakar, au Sénégal. C’est un grand honneur d’être parmi vous pour ce moment historique. De la part de Mercy Ships, je vous souhaite la bienvenue à la cérémonie d’inauguration du Global Mercy. L’inauguration du Global Mercy™ n’est qu’une partie de la raison pour laquelle nous célébrons aujourd’hui. De grandes décisions ont été prises ici à Dakar. » 

« Je rends hommage au Sénégal ainsi qu’aux membres de Mercy Ships pour leur engagement dans cette mission. Je salue ce modèle de coopération qui contribue au renforcement des systèmes de soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésique en Afrique. », a déclaré le président de l’Union des Comores, Azali Assoumani.

La déclaration de Dakar est un accord historique qui fait suite aux discussions fondamentales du symposium international qui s’est tenu au Sénégal du 4 au 6 mai 2022. Des experts et des ministres de la santé de 29 pays africains s’y sont réunis pour faire part de leur engagement à améliorer l’accès aux soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques. Le Symposium a débouché sur une nouvelle initiative visant à tracer une voie claire vers un accès plus sûr et plus large aux soins chirurgicaux en Afrique d’ici 2030. Les membres du symposium ont partagé leurs connaissances sur la situation des soins chirurgicaux dans leur pays. Ils ont également abordé les lacunes et les défis de leurs plans nationaux en matière de chirurgie, d’obstétrique et d’anesthésie afin d’élaborer de nouvelles stratégies de mise en œuvre et de renforcement des capacités. Une évaluation de base a été réalisée au préalable par chaque pays et évaluée par un comité scientifique. 

Pour la première fois en Afrique, cette évaluation de base a permis, jusqu’à présent, de recueillir des données sur la disponibilité, l’accès et le fonctionnement des systèmes de soins de santé chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques dans 29 des 47 nations de la région Afrique subsaharienne de l’OMS. L’enquête fournit des informations essentielles sur les systèmes de santé africains du point de vue des hôpitaux de district, en particulier dans le domaine de la chirurgie. L’Organisation Mondiale de la Santé s’appuiera sur les résultats de l’étude pour compléter l’analyse de la situation en cours des services cliniques et hospitaliers, ainsi que pour élaborer et finaliser la stratégie régionale de renforcement des services cliniques et hospitaliers en Afrique.

Le très exhaustif rapport préliminaire élaboré par les membres du comité scientifique a conduit à la rédaction d’une feuille de route visant à intensifier les investissements dans le renforcement des soins chirurgicaux, obstétriques, anesthésiques et infirmiers en Afrique, conformément aux Objectifs de Développement Durable (ODD). Un projet de déclaration de Dakar a été préparé et approuvé par les ministres de la santé et adopté par les chefs d’État africains en visite. 

Le Global Mercy™, qui mesure 174 mètres de long, 28,6 mètres de large et peut accueillir 200 patients, dispose de six salles d’opération, d’un laboratoire, de cliniques ambulatoires générales, d’une clinique dentaire et d’une clinique ophtalmologique. Les ponts de l’hôpital couvrent une superficie totale de 7 000 mètres carrés et abritent également des installations de formation de pointe. Lorsqu’il sera pleinement en service et à quai, le navire pourra accueillir jusqu’à 950 personnes, y compris les membres d’équipage et des bénévoles du monde entier.