dimanche, novembre 27, 2022

Le Sénégal réélu au conseil de l’UIT

0 commentaire

Le Sénégal vient d’être réélu au conseil de l’Union Internationale des Télécommunications qui se tient actuellement à Bucarest en Roumanie. Une forte délégation sénégalaise  participe  à la  Conférence de Plénipotentiaires de l’UIT dont l’objectif  est de permettre aux gouvernements de toutes les régions du monde d’ établir un consensus sur l’harmonisation de la radio et  satellite, la normalisation des télécommunications et le développement numérique.

Le Sénégal membre de la région D ( Afrique)  comptant 13 sièges, a été élu avec 21 voix de plus que 2018  pour la période 2023-2026 par les 193 États membres de l’organe des Nations-Unies (ONU) en charge des Télécommunications/TIC. 

Le Sénégal est le  seul pays francophone de l’Afrique de l’Ouest élu pour siéger au Conseil de l’UIT pour les 4 années à venir. 

«Ce succès éclatant du Sénégal à la 21ème Conférence de Plénipotentiaires (PP-22) est le résultat de la contribution appréciée de ses experts au sein des instances de l’UIT et de l’efficacité de sa diplomatie, sous le leadership éclairé de son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République » a déclaré Modou Mamoune NGOM 

Conseil de l’UIT : Le Sénégal rempile haut la main

Conseil de l’UIT : Le Sénégal rempile haut la main

Membre de l’UIT depuis 1960, le Sénégal siège au Conseil de l’Union Internationale de Télécommunications de 1972 à nos jours. 

 

Pour rappel, le conseil de l’UIT  a pour rôle  d’examiner les grandes questions de politique des télécommunications afin que les activités, les orientations politiques et la stratégie de l’Union soient parfaitement adaptées à l’environnement dynamique et en pleine mutation des télécommunications.

 

 Dans la délégation sénégalaise, conduite par Son Excellence Monsieur Papa DIOP, Ambassadeur du Sénégal en Pologne qui couvre également la Roumanie, il y a des responsables du Ministère de la Communication, des Télécommunications et l’Économie numérique et de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), des représentants de la Présidence de la République, de la Primature et du Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.