dimanche, novembre 27, 2022

Rédaction web et Cybersécurité : des journalistes sénégalais outillés

0 commentaire

Des journalistes sénégalais issus de différentes rédactions ont pris part ce samedi 12 Novembre à Dakar, à une formation gratuite sur les métiers du digital lancée par la plateforme socialnetlink depuis le mois d’octobre dernier. L’objectif de la formation est de renforcer les compétences numériques des hommes de médias

La cybersécurité et les techniques de rédaction web sont devenues indispensables pour le métier de journaliste. La protection des sources et la capacité de disposer des outils de sécurité deviennent une nécessité pour les hommes de médias face à un environnement en perpétuel changement avec le numérique.

Face à ce défi, la plateforme Social Net Link à travers son projet de renforcement de compétences numériques ( PROJACOM-NUM) a organisé une journée de formation pour outiller durant une session, des journalistes sénégalais.

Durant la formation, ces derniers ont appris les techniques essentielles pour bien rédiger un papier en se basant sur des outils digitaux pouvant participer à l’amélioration de leurs contenus sur le web.

Avec le soutien de Mountaga Cissé, expert et formateur au CESTI, les spécialistes de l’information ont également fait une immersion sur les techniques de référencement et les moteurs de recherches, afin de donner une valeur ajoutée aux contenus déjà présents sur le web.

La protection du journaliste en ligne étant un enjeu majeur, les participants ont profité de la formation pour apprendre quelques notions primordiales sur la cybersécurité et la protection en ligne.
Selon Cheikh Fall, formateur et Président de Africtivistes, «la cybersécurité doit être au centre de la pratique du métier de journaliste car «ils sont appelés à donner des informations, à détenir des sources qui, une fois non protégées, peuvent être une catastrophe et une menace dans l’exercice du métier. »

Rédaction web et Cybersécurité : des journalistes sénégalais outillés

Rédaction web et Cybersécurité : des journalistes sénégalais outillés

Une réalité confirmée par Diawoye NDIAYE de Huawei Sénégal partenaire et invité d’honneur de Social Net Link. Le spécialiste, lors de sa présentation, est revenu sur la place importante qu’occupe la cybersécurité au sein de la firme chinoise et fournisseur leader d’infrastructures TIC et appareils connectés.

En effet, souligne t-il, la cybersécurité et la protection de la vie privée des utilisateurs sont les principales priorités de Huawei qui contribue depuis 2007 au développement des TIC au Sénégal à travers différents programmes.
Les participants de la 3e cohorte ont, pour leur part, globalement apprécié la formation. Le projet ( PROJACOM-NUM) a déjà formé plus de 50 jeunes en moins d’un mois et compte se poursuivre à long terme, dans la banlieue dakaroise et dans les régions du Sénégal. L’objectif est d’enrôler 400 jeunes en 6 mois..