dimanche, juillet 21, 2024

Sénégal – Coup d’œil sur les Pionniers des Finances et du Business en course pour la Présidentielle de 2024

0 commentaire

Alors que le Sénégal se prépare pour les élections présidentielles du 25 février 2024, la politique nationale prend des allures de champ de bataille. Plus d’une douzaine de candidats se sont déjà déclarés pour succéder au président sortant Macky Sall, qui a annoncé son intention de ne pas briguer un troisième mandat.

Depuis l’annonce de M. Sall le 3 juillet dernier, chaque semaine apporte son lot de nouveaux candidats à la présidence. Ce panel diversifié de prétendants comprend des hommes d’affaires, des économistes, des financiers, ainsi que d’anciens fonctionnaires de haut rang de l’administration fiscale et domaniale.

Anta Babacar Ngom: L’Entrepreneuse Discrète Sort de l’Ombre

Anta Babacar Ngom Bathily en compagnie de son père Babacar Ngom et Macky Sall

La candidate surprise, Anta Babacar Ngom, une femme d’affaires jusqu’alors inconnue sur la scène politique, a attiré l’attention grâce à son charisme et son allure remarquable. En tant que PDG de SEDIMA, une entreprise de 2 milliards FCFA spécialisée dans la production et la commercialisation de volaille, Mme Ngom a exprimé son aspiration à aider son pays à briser les chaînes du sous-développement. Elle est spécialisée dans la production et la commercialisation de poulets, d’aliments de volaille et bétail, la distribution de matériels avicoles et d’œufs de consommation.

Diplômée en économie, en management et en développement numérique, Anta Babacar Ngom justifie sa candidature  » par son rêve de voir son pays briser les chaînes du sous-développement « .

Moubarack Lô: L’Économiste Visionnaire en Quête de Progrès

Moubarack Lô, ingénieur statisticien-économiste et actuel directeur général du Bureau de Prospective Économique, est un autre candidat important. Fort de sa victoire aux élections locales de 2021, Lô partage une vision d’un Sénégal émergent, intégré à une Afrique unie, débarrassée de la pauvreté et de l’ignorance.

 » C’est un Sénégal émergent, pleinement intégré à une Afrique unie, où la pauvreté et l’ignorance auront été vaincues. C’est un Sénégal, en paix avec lui-même et avec les autres, fier de ses valeurs ancestrales, qui allie tradition et modernité, dont la gouvernance s’inspire des enseignements et de la pratique de nos illustres compatriotes qui se sont distingués par leur vertu et leur sens du devoir « , a écrit Moubarack Lô.

Abdoul Mbaye: Un Technocrate dans la Course

Abdoul Mbaye, banquier de formation et ancien Premier ministre, a également exprimé son intention de briguer la présidence. Avec un background impressionnant, incluant des postes de direction dans plusieurs banques et un rôle clé dans l’administration de Macky Sall, Mbaye est considéré comme un technocrate dans le monde politique sénégalais.

Abdoul Mbaye a  été Premier ministre du Sénégal d’avril 2012 à août 2013. Après cette expérience, il a lancé sa propre formation politique dénommée l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT). Dans la sphère politique du Sénégal, Abdoul Mbaye est vu et présenté comme un technocrate.

Aly Ngouille Ndiaye: Un Agriculteur au coeur du Pouvoir

L’actuel ministre de l’Agriculture, Aly Ngouille Ndiaye, est également parmi les prétendants. Diplômé de l’école polytechnique de Thiès, A.N. Ndiaye a une expérience variée dans le secteur bancaire et le gouvernement.

En 2012 avec l’accession du président Macky Sall au pouvoir, il a été nommé ministre des Mines. Ensuite, il a occupé le poste de ministre de l’Intérieur. Éjecté du gouvernement lors du remaniement ministériel de 2020, il est revenu en 2022 en tant que ministre en charge de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire.

Abdoulaye Daouda Diallo: Un Politicien Vétéran sur la ligne de départ

Sénégal - Pourquoi les recettes fiscales ont baissé

Sénégal – Pourquoi les recettes fiscales ont baissé

Abdoulaye Daouda Diallo, un vétéran de la politique sénégalaise ayant servi dans plusieurs ministères de 2012 à 2022, est également un prétendant sérieux à la présidence. Depuis avril 2023, Diallo occupe le poste de président du Conseil Économique Social et Environnemental.

Ousmane Sonko: L’Opposant principal sur la sellette

Le Pastef compte sur le Numérique pour transformer le Sénégal ( Ousmane Sonko)

Le Pastef compte sur le Numérique pour transformer le Sénégal ( Ousmane Sonko)

La candidature probable la plus controversée vient d’Ousmane Sonko, le leader de Pastef et le principal opposant de Macky Sall. Sonko, inspecteur des impôts et domaines, est actuellement sous le coup d’une double condamnation qui pourrait entraver sa candidature.

Amadou Bâ: De la Gestion des Impôts à la candidature Présidentielle

Le premier ministre en exercice et potentiel candidat du parti au pouvoir, l’Alliance pour la République, met en avant son expertise fiscale et administrative pour la course à la présidence. Le chef du gouvernement est inspecteur des impôts et domaines de formation. Il a été directeur général des impôts et domaines en 2004 et 2006. Amadou Bâ a par la suite été promu, ministre de l’Economie et des Finances, de 2013 à 2019. Il a ensuite hérité du poste de ministre des Affaires étrangères avant de devenir premier ministre en septembre 2022.

Alors que la liste des prétendants à la présidence continue de s’allonger, il ne fait aucun doute que la course à la présidence de 2024 sera un spectacle passionnant à suivre pour le peuple sénégalais.