A la troisième Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA), ouverte ce matin, à Dakar (17 au 19 janvier 2019), le président sénégalais M. Macky Sall a rappelé la nécessité pour le continent de compter sur ses propres ressources en premier desquelles : la jeunesse et les femmes. Le thème de la rencontre porte sur «Emergence, Secteur privé et inclusivité ».

Dans son intervention au panel des présidents, le chef de l’Etat sénégalais a axé son propos sur la philosophie qui doit guider les acteurs de l’économie africaine pour une émergence concrète.

Lire aussi l’article : Nouvelle stratégie sur Facebook : Macky Sall parle à 1000 internautes sénégalais

« Nous devons être animés d’une foi pour une Afrique qui refuse la fatalité du sous-développement pour entrer dans l’ère du développement et de l’émergence », a d’emblée déclaré Macky Sall. Selon lui, « malgré les fardeaux, nous sommes résolus à regarder l’avenir. » Refusant la politique de la main tendue, il a également confié que « le développement ne pourrait se construire par l’aide internationale, et que l’émergence ne se décrète pas mais se conquiert par une vision et des actes de tous les jours. » Pour cela, a-t-il dit, le continent doit compter sur ses propres efforts et des partenariats équilibrés et mutuellement bénéfiques.

Lire aussi l’article : Cybercriminalité : Macky Sall prône une stratégie de garde-fous en Afrique

Avec la fièvre de l’entreprenariat et d’auto-emploi qui s’est emparée de la jeunesse et de la gent féminine, « les gouvernements ont à la tâche et le rôle est de labourer le champ des possibles pour cette jeunesse créative et entreprenante qui réussit », a également assuré le président sénégalais.

Macky Sall intervenait dans le panel des chefs d’Etat, en compagnie de son homologue du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, des Premiers ministres malaisien Mohamed Mahathir, et malien Amadou Gon Coulibaly, du philanthrope nigérian Tony Elumelu et de Baïdy Agne, président du Conseil national du patronat du Sénégal (CNP).

Comments

comments