Les rideaux sont tombées sur Le CES de Las Vegas qui s’est achevé ce 10 janvier 2020. Parmi les délégations africaines présentes, Dictaf Corporation, Tolbi et Car Rapide Prestige sont les trois startups qui ont représenté le pays de la téranga à la plus grande rencontre mondiale de l’innovation technologique. 

Selon Dicko Sy, CEO de Dictaf Corporation, “ce n’est pas rien pour la jeune entrepreneuse d’avoir été sélectionnée parmi les quelques startups sénégalaises présentes au plus grand salon de l’innovation du monde”.

Lire aussi: Viva Tech 2019 : vingt-cinq startups ont représenté le Sénégal

Du 7 au 10 janvier, Le CES de Las Vegas  a rassemblé plus de 170 000 visiteurs, 4 500 exposants, groupes et startups venus du monde entier. Le Sénégal fait parti des trois pays africains qui ont envoyé une délégation pour cette édition 2020, après le Maroc et l’Egypte.

“C’est l’occasion d’échanger, de s’inspirer des solutions des autres startups et pourquoi pas aussi de nouer des partenariats, nous avons par exemple eu l’occasion de discuter avec des entreprises françaises, américaines, et une marocaine qui propose une solution similaire à la nôtre et avec laquelle nous pourrions collaborer” déclare Dicko Sy, dont la startup est spécialisée dans l’agriculture digitale.

“On est là pour représenter l’écosystème technologique du Sénégal, pour montrer qu’en Afrique aussi on fait des choses. C’est the place to be pour une startup !”, renchérit Dicko Sy.

Source: Linkedin

Comments

comments