Une réunion sous régionale sur l’utilisation des fréquences dans les zones frontalières  s’ouvre à Dakar ce lundi 20 Février dans les locaux de l’Institut de Régulation des Marchés Publics (IRMAP), sis sur la Corniche Ouest à Dakar

Organisée par l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), via sa Direction des Radiocommunications, la réunion va regrouper  les délégués du Sénégal, de la Mauritanie, du Mali, de la Gambie, de la Guinée Conakry et de la Guinée Bissau

Lire aussi l’article : Télécoms: Orange détient 53,62% des parts de marché au Sénégal ( Rapport ARTP )

L’objectif de cette importante rencontre  de 4 jours est de poursuivre l’harmonisation et le partage des fréquences dans les zones frontalières tout en cherchant à trouver des solutions concrètes aux problèmes de brouillages et de roaming non intentionnel. La cérémonie d’ouverture sera présidée par M. Abdoul LY, Directeur général de l’ARTP renseigne un communiqué parvenu à Socialnetlink.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet