jeudi, juillet 18, 2024

L’Etat du Sénégal parachève sa Stratégie Nationale de données en partenariat avec Smart Africa et la GIZ

0 commentaire

Dans le cadre de la Stratégie Numérique 2025 (SN2025), le Ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie Numérique (MCTEN), en partenariat avec Smart Africa et la GIZ, a procédé  à la restitution de la Stratégie Nationale des données du Sénégal.

Le processus lancé depuis le mois de mars, dans une démarche inclusive et participative, a associé toutes les parties prenantes de l’écosystème numérique et a permis d’arriver à un document complet de la Stratégie Nationale des Données du Sénégal en phase avec les priorités du pays en matière de développement durable, de promotion de l’innovation et de la création de valeur, mais surtout de souveraineté numérique.

Cette stratégie trouve son ancrage, en effet, dans le PAP2A et dans la Stratégie Sénégal Numérique (SN2025), avec pour vision de  » Faire de la donnée, un moteur de croissance socio-économique, d’inclusive, d’innovation et d’ouverture internationale horizon 2028 « .

59 mesures clés à mettre en œuvre ont été identifiées pour atteindre les objectifs définis, d’ici 2028.

Cette cérémonie a été l’occasion de partager les résultats du projet d’élaboration de la stratégie avec l’ensemble de l’écosystème numérique, la société civile et les institutions publiques et privées, en vue d’en faciliter l’appropriation.

« Dans un monde numérique en constante évolution, les données ont acquis une importance capitale. Elles constituent le carburant qui alimente la transformation numérique de nos pays. Elles jouent un rôle essentiel dans la prise de décisions éclairées, l’innovation, le développement de l’industrie et la croissance économique durable.

Aujourd’hui, nous nous engageons à exploiter intelligemment ces données tout en préservant leur sécurité et leur intégrité » a déclaré Moussa Bocar Thiam, ministre de la communication, des télécommunications et de l’économie numérique.

Commentant la réussite de la cérémonie de présentation officielle, Lacina Koné, Président de Smart Africa, a souligné que « Le Sénégal a franchi une nouvelle étape aujourd’hui en jetant les bases de sa gestion des données par le biais de cette stratégie nationale de données. Nous sommes extrêmement heureux d’avoir soutenu le gouvernement sénégalais dans ce processus et attendons avec impatience sa mise en œuvre réussie », a déclaré Lacina Koné, directeur général de Smart Africa, lors de la cérémonie de présentation officielle à Dakar.

« La GIZ mandatée par le Ministère fédéral allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) et avec l’appui de l’Union Européenne, à travers le programme Data Economy, est ravie de pouvoir appuyer l’Etat du Sénégal dans l’élaboration de sa stratégie nationale de données.

Nous sommes convaincus que l’utilisation des données sera un instrument très puissant pour promouvoir un développement socio-économique durable, innovant qui sera centré sur l’humain. Les données sont au centre de la transformation numérique globale et la stratégie nationale des données est une contribution essentielle pour mettre sur place les conditions favorables pour une transformation digitale inclusive afin de promouvoir l’innovation entrepreneuriale et améliorer le bien-être de tous les citoyens sénégalais. » a déclaré Bjorn-Soren GIGLER, Coordinateur du programme global Data Economy.